version numérique d'une vie

Étiquette : Johannes Bosboom

Projet de doctorat – 4.6 La période 1893-1908 – La mission éducative des Loan Exhibitions

Entre 2011 et 2019, j’ai travaillé sur un doctorat interuniversitaire en histoire de l’art. Je place ici le brouillon de ma thèse. Vous pouvez consulter le plan complet du projet et une description de mon parcours. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un brouillon.


4.6 L’exposition de 1895 et la mission éducative des Loan Exhibitions

Après l’exposition inaugurale de 1893, les « Loan Exhibitions » demeureront tendues entre lieu de présentation d’œuvres d’art de qualité, exposition éducative d’appoint, présentation des nouveautés entrées dans les collection montréalaises et service offert aux membres.

L’année 1895 permet d’illustrer le développement institutionnel de l’AAM et la nouvelle place de la « Loan Exhibition ». Cette année-là, la collection permanente a continué à s’enrichir. Quatre nouvelles œuvres se sont ajoutées1. La salle de lecture et la bibliothèque permettent aux membres d’y consulter périodiques artistiques, catalogues d’exposition et rapports divers2. Quatre conférences ont été organisées autour de thèmes variés tels que la vie du musicien Felix Mendelssohn, la peinture vénitienne, l’impressionnisme et l’œuvre de la poétesse Sappho3. Le nombre des membres est en légère croissance puisqu’il atteint le chiffre de cinq-cent vingt-sept4. La nature associative demeure bien présente puisque ces personnes représentent les trois-quarts des visites dans les salles de l’AAM5.

Projet de doctorat – 3.2.5 Une mission éducative qui perdure et qui dépasse les Loans Exhibitions

Entre 2011 et 2019, j’ai travaillé sur un doctorat interuniversitaire en histoire de l’art. Je place ici le brouillon de ma thèse. Vous pouvez consulter le plan complet du projet et une description de mon parcours. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un brouillon.


3.2.5 Une mission éducative qui perdure et qui dépasse les Loans Exhibitions

Cette mission éducative organise l’ensemble des gestes posés par l’association artistique. Elle dure dans le temps. Il ne s’agit pas d’un souhait exprimé en 1860 qui n’aurait pas eu de lendemain. Par exemple, en décembre 1894, le prêt d’une salle au gouverneur général indigne un membre de l’AAM qui rappelle les principes fondateurs de l’association. Il exprime sa colère à l’éditeur du Herald :

Projet de doctorat – 2.2 Caractéristiques des Loan Exhibitions – 2.2.7.1 Étude de cas de l’aspect collectif: Les principaux prêteurs

Entre 2011 et 2019, j’ai travaillé sur un doctorat interuniversitaire en histoire de l’art. Je place ici le brouillon de ma thèse. Vous pouvez consulter le plan complet du projet et une description de mon parcours. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un brouillon.


GRAPHIQUE 9 Participation de Richard B. Angus aux « Loan Exhibitions ». Nombre de prêts par exposition

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén