Projet de doctorat – 3 L’Art Association of Montreal (AAM) – 3.1 Introduction

Entre 2011 et 2019, j’ai travaillé sur un doctorat interuniversitaire en histoire de l’art. Je place ici le brouillon de ma thèse. Vous pouvez consulter le plan complet du projet et une description de mon parcours. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un brouillon.


3.1 Introduction

Les trente-et-une « Loan Exhibitions » organisées par l’AAM se démarquent de la plupart des expositions d’oeuvres prêtées par leur caractéristique périodique. Ce renouveau d’expositions temporaires, uniques, non commerciales, prêtées et collectives indique la présence d’un phénomène particulier dans la métropole canadienne. Il peut se comprendre de deux façons.

D’abord, l’AAM naît d’un besoin de faire la promotion des beaux-arts à Montréal. Lors de leurs réunions préparatoires, artistes et collectionneurs considèrent que la société industrieuse locale ne leur accorde pas une place suffisante. Dès que l’association est formée, cette promotion deviendra le corollaire d’une éducation aux œuvres considérées comme étant de bon goût.

Ensuite, la nature associative de l’AAM empêche l’imposition d’une vision unique. À certains moments clé de son développement, elle aurait pu adopter la vision dominante d’une personnalité forte. Au contraire, sa nature collective a toujours été protégée.

La place des « Loans Exhibitions » au sein de l’AAM ne peut s’expliquer qu’en ayant une meilleure compréhension de ces deux aspects.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.