Projet de doctorat – 2.3 Le vocabulaire autour de la Loan Exhibition

Entre 2011 et 2019, j’ai travaillé sur un doctorat interuniversitaire en histoire de l’art. Je place ici le brouillon de ma thèse. Vous pouvez consulter le plan complet du projet et une description de mon parcours. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un brouillon.


2.3 Le vocabulaire autour de la Loan Exhibition

Les six caractéristiques des « Loan Exhibitions » nécessitent une précision sur le vocabulaire employé et les concepts qui s’y rattachent. Elle permettra de mieux saisir ce qui distingue le cas montréalais des exemples présentés dans la section suivante.

En particulier, l’expression « exposition d’oeuvres prêtées » désigne tout regroupement temporaire et prêté d’oeuvres. Elle permet surtout de distinguer ces événements de la collection permanente d’un musée ou d’une institution culturelle.

Dans le contexte de l’institutionnalisation de l’AAM et du développement de sa collection permanente, elle désigne la quasi-totalité des expositions organisées dans ses galeries. Évidemment, les « Loan Exhibitions » sont des expositions d’oeuvres prêtées.

Toutefois, cette définition est vaste. Elle inclut également le regroupement d’oeuvres d’artistes contemporains tels que les Salons du Printemps et les expositions de l’Académie royale des arts du Canada puisque ces événements sont temporaires et que les œuvres n’appartiennent pas à l’AAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.